Paroisse
Notre Dame des Collines de l’Herbasse
Paroisse
Notre Dame des Collines de l’Herbasse


Sur les routes du monde
 

Nous venons de fêter la Pentecôte qui invite toutes les communautés chrétiennes à se « réveiller » et à se dessaisir de toute routine, pour développer une conscience vive de ce qui est au cœur de la vie chrétienne : la vie dans l’Esprit. Souvent nous perdons de vue combien nos efforts de conversion, trop orientés vers tel ou tel aspect matériel, s’écartent de leur finalité profonde : écouter, discerner et laisser place à l’Esprit pour chercher la volonté du Père des Cieux.
Fêter la Pentecôte, c’est laisser à l’Esprit toute sa place dans nos vies et dans celles de nos communautés. Rendre à l’Esprit toute sa place en nos vies ne signifie pas rester en place, demeurer sur place. Au contraire il nous entraîne sur des chemins nouveaux. « Il n’y a pas de plus grande liberté que de se laisser guider par l’Esprit, en renonçant à vouloir tout calculer et tout contrôler, et de permettre à l’Esprit de nous guider, de nous orienter et de nous conduire là où il veut » (Pape François – La joie de l’Evangile § 280).
En ce début d’été, l’occasion nous est donnée d’être des disciples-missionnaires, (disciple = celui qui suit le Christ ; missionnaire = qui dit sa foi). Sachons dire Jésus, le faire connaître par le rayonnement de notre foi vivifiante et stimulante et aider les personnes rencontrées à sortir de leur torpeur ou de leur crainte pour les ouvrir à la bonté de Dieu : « Si tu savais le don de Dieu » dit Jésus à la Samaritaine au puits de Jacob (Jean 4, 10). Chaque baptisé est un sujet actif de l’évangélisation : il est disciple-missionnaire par vocation.
Me revoilà parmi vous après cinq mois d’absence pour me refaire une « santé de fer » afin de vous aider à vivre votre rôle de baptisé là où vous êtes et de témoigner que chacun a sa place dans l’Eglise et dans la paroisse. Je peux compter sur vous pour réaliser l’œuvre de Dieu dans cette portion d’Eglise qui est dans l’Herbasse.
Je n’oublie pas notre projet, en cette année de la Miséricorde, notre pèlerinage à Notre Dame du Laus, les 15 et 16 octobre. Des précisions vous seront données dans les prochaines semaines. Mais dès à présent, retenez ces dates et profitez de cette période estivale pour « vous reposer à l’écart » et pour vivre l’instant présent, en famille et entre amis, sous le regard bienveillant de Dieu qui nous aime miséricordieusement. Bon été et bon vent sous la conduite de l’Esprit Saint.
Père Alain






  Mentions légales   Contact     Administration        Suivre la vie du site    SPIP