Faire célébrer une messe

Il est possible de demander à un prêtre de porter tout spécialement auprès du Seigneur votre intention, au cours de la messe.
En signe de gratitude, vous pouvez laisser au prêtre une offrande qui complétera sa rémunération.
A titre indicatif, cette offrande peut être de 17 €.

(Chèques à l’ordre : « ADVA Paroisse Notre-Dame de l’Herbasse »).

 

Pourquoi faire dire des messes ?

La célébration de l’Eucharistie n’est pas une prière comme les autres :
en effet, c’est le Christ lui-même qui agit,
et qui s’offrant lui-même à son Père, de sorte qu’il lui présente la seule offrande parfaite (le seule qui soit digne du Père et digne de mériter le salut du monde).

Dans la célébration de l’Eucharistie, il ne s’agit donc pas seulement de présenter une demande en faisant valoir nos prières (limitées), nos efforts (défectueux)… ; mais en faisant valoir une offrande parfaite : le Christ.

Ainsi, dans toute la tradition, l’Eglise a toujours reconnu une efficience spéciale à porter devant Dieu une intention particulière en célébrant l’Eucharistie.

Ainsi, donner une intention particulière et notre offrande concrète à un prêtre, qui pendant la messe tient la place du Christ (puisqu’il agit in persona Christi), c’est confier ce qui nous tient à cœur de la manière la plus adéquate, en sachant dans la foi que Dieu nous exaucera alors au-delà de nos demandes.

Précisons que pour nous qui aimons le Christ, il ne s’agit pas seulement de nous décharger de nos responsabilités en mandatant le Christ pour faire les choses à notre place ; mais il s’agit de nous unir à lui en contribuant nous aussi modestement mais concrètement à l’offrande qu’il va présenter au Père en notre nom. Notre participation à cette offrande se fait par notre communion de prière au moment où la messe à lieu, ou mieux encore par notre présence si nous le pouvons, et aussi en assurant au prêtre ce qu’il faut pour remplir la fonction dont nous le chargeons (c’est le sens de la rémunération qui lui est donnée).